Commerce extérieur

L'industrie canadienne du porc est le troisième plus important exportateur de porc au monde et, dans ces conditions, les politiques en matière de commerce extérieur revêtent une importance capitale pour assurer la prospérité et la vitalité du secteur. En 2016, le Canada a exporté au-delà de 1,2 million de tonnes de porc et de produits de porc dans plus d'une centaine de pays, et ces exportations se sont chiffrées à 3,8 milliards de dollars.  

Le programme commercial du gouvernement du Canada contribue en grande partie à engendrer des retombées positives pour les éleveurs de porcs canadiens. Le Conseil canadien du porc (CCP) dispose d’un pouvoir d’influence pour aider à définir les priorités du gouvernement fédéral en matière de commerce grâce à une représentation directe auprès de ce dernier ainsi que par l’entremise d’organismes qui défendent des intérêts communs. Toutes les projections à long terme sur la demande mondiale de porc montrent une hausse soutenue qui se poursuivra encore durant de nombreuses années. La capacité du Canada de tirer le meilleur parti possible des occasions de vendre du porc de qualité au reste du monde sera, dans une large mesure, un facteur déterminant du succès global. Étant donné que 70 % du porc canadien est exporté, la mise en place de politiques en matière de commerce extérieur demeure une grande priorité pour le Conseil canadien du porc.

Le Conseil canadien du porc travaille de très près avec Canada Porc International sur toutes les questions d'accès au marché. Établi en 1991, Canada Porc International est l'agence qui s'occupe de la promotion du porc canadien dans les marchés internationaux. Pour en savoir davantage sur le mandat de Canada Porc International, visitez le canadapork.com.