Les visiteurs et la biosécurité à la ferme

Des mesures de biosécurité sont strictement appliquées sur les sites d’élevage porcin. Les visiteurs doivent lire l’information suivante avant de planifier une visite dans une exploitation porcine. 

Pourquoi la biosécurité est-elle importante?

Il est indispensable d’appliquer des mesures de biosécurité afin de tenter d’atténuer la propagation de nombreuses maladies au sein de l’industrie porcine. La liste des maladies qui risquent de se propager est longue, et ces dernières pourraient être dévastatrices pour les porcheries et l’industrie; c’est le cas notamment du syndrome respiratoire et reproducteur porcin (SRRP) ou de la diarrhée épidémique porcine (DEP).

Les répercussions de ces maladies dans les porcheries qui n’y ont jamais été exposées sont énormes : hausse de la mortalité (par ex., la DEP affecte très lourdement les jeunes animaux et les pertes atteignent 100 % dans le cas des porcelets de moins de 10 jours), pertes de production (le SRRP peut entraîner des avortements et un faible taux de reproduction dans les troupeaux de truies), augmentation des coûts des médicaments (utilisés pour aider à atténuer le fardeau de la maladie et à minimiser les pertes), etc. Selon la maladie, le stade du cycle de production et les dimensions de la porcherie, les coûts d’une éclosion pour un producteur peuvent atteindre quelques milliers à des millions de dollars.

PROTOCOLES DE BIOSÉCURITÉ

Les protocoles de biosécurité doivent être respectés au cours des visites d’exploitations porcines.

Ces protocoles portent notamment sur les points suivants :

  • intervalle de temps entre les visites de toute exploitation porcine, incluant les abbatoirs, les bâtiments de vente, les parcs de groupage, les expositions et les zoos.
  • intervalle de temps entre les visites de porcherie;
  • ordre dans lequel les porcheries sont visitées (en fonction du statut sanitaire de chacune);
  • douches à l’entrée et à la sortie;
  • entrée danoise.

Le protocole décrit à la page suivante décrit les mesures de biosécurité à suivre au cours d’une visite de ferme. Les visiteurs doivent le lire attentivement afin de se préparer à la visite. À noter qu’une fois sur le site, on doit toujours respecter le protocole établi pour cette exploitation en particulier par le producteur et le vétérinaire. 

 

Avant de se rendre sur le site de l’exploitation porcine

  • Désignez, dans le véhicule, une zone ou un contenant réservé au matériel propre ainsi qu’une zone ou un contenant réservé au matériel souillé.
  • Tout ce que vous prévoyez apporter sur le site de l’exploitation doit être désinfecté et placé dans des contenants propres de style « Rubbermaid ». Il se peut qu’il soit interdit d’apporter quoi que ce soit sur le site de l’exploitation.
  • Tout objet ou matériel provenant de l’exploitation, y compris les fournitures ou caoutchoucs couvre-pointe, combinaisons, etc., utilisés jetables ou réutilisables doivent être rangés dans la zone ou le contenant réservé au matériel souillé dès le départ du site visité pour être ensuite désinfectés.                                           

Tous les visiteurs doivent porter des vêtements et des chaussures propres à l’arrivée. Ils doivent aussi apporter des bottes, des couvre-chaussures ou des caoutchoucs couvre-pointe désinfectés.

En tout temps, communiquez avec le gérant de ferme avant la visite afin de s’assurer de bien comprendre les protocoles de sécurité en vigueur à cette exploitation.

Il est nécessaire de suivre tous les protocoles spécifique de la ferme que vous visitez, incluant  respecter l’intervalle de temps requis entre deux sites d’exploitation (habituellement trois nuits et jusqu'à 7 nuits). Au retour d'un voyage international, un intervalle de temps de 7 jours doit être respecté avant de se rendre dans une ferme. Tous les vêtements portés à l'étranger ne doivent pas être portés à la ferme.

Assurez-vous de ne pas présenter de signes de rhume, de grippe ou de problèmes gastriques. Si c’est le cas, reportez la visite (car les porcs peuvent contracter des maladies des humains).

 

Entrée sur le site (ZAC)

Communiquez avec le gérant de ferme par téléphone à l’arrivée sur le site avant de sortir du véhicule.

S’il est impossible de communiquer avec le gérant de ferme par téléphone à l’arrivée sur le site, transmettez-lui à l’avance l’heure d’arrivée prévue afin qu’il soit au courant de votre visite et qu’il soit en mesure de vous attendre.

À l’arrivée sur le site, garez votre véhicule à l’extérieur de la zone d’accès contrôlé (ZAC), enfilez les couvre-chaussures appropriés et marchez jusqu’au site.

Si vous devez pénétrer dans les porcheries (ZAR ou zone d’accès restreint), suivez les instructions concernant l’Entrée dans les porcheries.

 

Entrée dans les porcheries (ZAR) et sortie

Suivez les recommandations du gérant de ferme concernant l’intervalle de temps à respecter entre les visites de ferme (habituellement trois nuits).

Assurez-vous de ne pas présenter de signes de rhume, de grippe ou de problèmes gastriques. Si c’est le cas, reportez la visite (car les porcs peuvent contracter des maladies des humains).

Éviter d’apporter du matériel dans les porcheries. Si vous devez apporter du matériel dans les porcheries (ZAR), nettoyez et désinfectez toutes les surfaces exposées de ce matériel au préalable, préférablement au moins la nuit précédente (avec un désinfectant ou des tampons imbibés d’alcool) et enveloppez-le dans un double sac de plastique, en ayant soin de désinfecter les deux couches de plastique.

  • Le matériel ou les articles qui seront introduits dans les porcheries doivent être gardés dans une zone ou un contenant réservé au matériel propre du véhicule, bien à l’écart de la zone ou du contenant réservé au matériel souillé.
  • Si le matériel ne peut pas être entièrement désinfecté selon les directives mentionnées, toutes les surfaces qui peuvent être désinfectées doivent l’être et le matériel doit être utilisé avec le sac de plastique situé le plus à l’intérieur. S’il est impossible d’utiliser le matériel avec un sac de plastique, ne le sortez pas du sac sauf pour les moments immédiats de son utilisation et évitez tout contact entre le matériel et les surfaces, les personnes ou les animaux à moins que cela soit absolument nécessaire.

À l’arrivée dans la porcherie, suivez le protocole d’entrée sur le site, notamment en ce qui concerne les points suivants :

  • signer le registre des visiteurs;
  • passer le matériel et les autres articles par un guichet mural, après avoir retiré le sac de plastique extérieur et l’avoir placé dans la zone réservée aux objets souillés à l’entrée de la porcherie;
  • pénétrer dans le bâtiment par l’entrée danoise, en laissant les souliers et les couvre-chaussures jetables dans la zone réservée aux objets souillés avant de pénétrer directement avec les couvre-chaussures enfilés dans la zone de transition;
  • déposer ses vêtements personnels dans la zone de transition
  • Si la porcherie dispose d'une douche, les visiteurs doivent s’rendre, retirer leurs vêtements, leurs sous-vêtements et leurs bijoux. Les visiteurs doivent bien se doucher et faire un shampooing, entrer dans le côté propre de la douche et mettre les vêtements et les chaussures fournis par la ferme du côté propre de la zone de transition.
  • se laver ou se désinfecter les mains après s’avoir changé de vêtements.

À la sortie de la porcherie, repassez par l’entrée danoise en sens inverse, en laissant les vêtements et les chaussures de ferme (et les serviettes le cas échéant) du côté propre.

Le matériel, les articles et les vêtements jetables doivent être laissés dans la porcherie (du côté propre).

Restez dans la porcherie pour toute la durée de la visite si possible. Si vous devez en sortir et y revenir au cours d’une même visite, vous devez passer chaque fois par l’entrée danoise.

Après être sorti de la porcherie, désinfectez toutes les surfaces exposées (si possible) du matériel qui a été introduit dans la porcherie, placez-le dans un sac de plastique, désinfectez le sac et rangez-le dans la zone réservée au matériel souillé dans le véhicule de service.

 

 

Sortie du site (ZAC)

Avant de pénétrer de nouveau dans le véhicule, retirez et déroulez les couvre-chaussures jetables tout en étant assis sur le siège du chauffeur (avec les jambes étendues hors du véhicule), en évitant toute contamination croisée avec le véhicule et placez-les dans un sac à ordures ou dans le contenant réservé au matériel souillé. Si vous avez plutôt utilisé des couvre-chaussures ou des caoutchoucs couvre-pointe, retirez-les et rangez-les dans le contenant réservé au matériel souillé. Ces articles doivent être nettoyés entre chaque visite de ferme (lavés et désinfectés). Les caoutchoucs couvre-pointe doivent être lavés et séchés avec les vêtements de travail et rangés dans un endroit propre. Utilisez un désinfectant à mains pour en vaporiser la porte du côté du chauffeur, le volant et le sac à ordures.

Si les couvre-chaussures jetables se sont déchirés, il faut aussi vaporiser du désinfectant sur les pédales, les tapis de plancher de la voiture et les chaussures avant de visiter une autre ferme.

L’extérieur de la voiture doit être lavé. Vous pouvez passer au lave-auto avant de rentrer à votre lieu de départ ou de visiter une autre ferme. Les pneus, les passages de roues, les garde-boues et le dessous du véhicule doivent être exempts de débris organiques après le nettoyage.

 

Résumé

  1. Désignez, dans le véhicule, une zone ou un contenant réservé au matériel propre ainsi qu’une zone ou un contenant réservé au matériel souillé.
  2. Désinfectez tous les articles que vous prévoyez apporter sur le site, y compris les bottes, les couvre-chaussures ou les caoutchoucs couvre-pointe et rangez-les dans le contenant propre. Si vous apportez du matériel dans la porcherie, désinfectez-le et placez-le dans un sac double.
  3. Informez le gérant de ferme de votre visite et procurez-vous les renseignements relatifs au protocole de biosécurité du site visité.
  4. Garez votre véhicule à l’extérieur de la ZAC et communiquez avec le gérant de ferme par téléphone avant de sortir du véhicule.
  5. Enfilez des couvre-chaussures appropriés et marchez jusqu’au site (ZAC).
  6. Si vous devez pénétrer dans la porcherie :
    1. Signez le registre des visiteurs.
    2. Retirez du sac extérieur le matériel que vous introduisez dans la porcherie et passez-le par le guichet mural.
    3. Passez par l’entrée danoise, en laissant les chaussures et les couvre-chaussures du côté souillé et rejoignez la zone de transition.
    4. Laissez vos vêtements personnels dans la zone de transition et prenez une douche (au besoin), puis lavez-vous et désinfectez-vous les mains et enfilez les vêtements et chaussures de ferme fournis du côté propre de la zone de transition.
    5. Procédez en sens inverse pour sortir de la porcherie, puis désinfectez le matériel et placez-le dans des sacs qui seront retirés de la porcherie. Ces derniers devront être rangés dans la zone ou le contenant réservé au matériel souillé de votre véhicule lorsque vous serez sorti du site.
  7. Placez tout article provenant du site  dans la zone ou le contenant réservé au matériel souillé de votre véhicule.
  8. Assis sur le siège du chauffeur, les jambes étendues à l’extérieur du véhicule, retirez les couvre-chaussures et placez-les dans un sac à ordures ou dans la zone ou le contenant réservé au matériel souillé de votre véhicule.
  9. Utilisez un désinfectant à mains pour en vaporiser la porte du côté du chauffeur, le volant et le sac à ordures.
  10. Lavez entièrement l’extérieur du véhicule.
  11. Attendez trois nuits avant de visiter une autre ferme.