Communiqués de presse

L'industrie de la viande rouge demande au gouvernement d'intervenir au sujet de la situation en Chine

5 septembre 2019

Le coût de la « suspension temporaire » des exportations canadiennes de porc et de boeuf vers la Chine imposée le 25 juin dernier approche les 100 millions de dollars. Plus que cette situation se prolonge, plus le risque pour les emplois canadiens augmente. Alors que nous entamons le troisième mois de suspension, les secteurs de la viande de porc et du boeuf demandent au gouvernement à clarifier sa stratégie de réouverture du marché chinois et à veiller à ce que l’industrie ait plus de possibilités de diversification des exportations lorsque de tels problèmes surviennent.

Afficher les détails